Test de la combinaison Dawn Patrol de Rip Curl

Ma vieille combi était en fin de vie. Des trous au niveau du fessier et des épaules (j’ai fait l’erreur de la poser sur un cintre dans mon armoire). Du coup il était vraiment temps que je change.

Mais quel modèle choisir ?

Franchement pas évident avec toutes ces marques et ces modèles. Je souhaitais une 5/3 car les hivers sont rudes en Bretagne. Et puis, faut être honnête, la température de l’eau l’été on est encore loin des Caraïbes…Du coup j’ai jeté mon dévolu sur le modèle Dawn Patrol de Rip Curl. Voici mon verdict qui je l’espère, pourra aider certains visiteurs à faire leur propre choix en fonction de leurs besoins.

Les plus :

Le « sizing » : la combi est super bien taillée. Prenons un individu de taille moyenne qui porte du M. Problème : on peut mesurer 1m75, faire 70 kilos et porter du M mais aussi faire le même poids mais avec une taille d’1m83 (ce qui est mon cas) et aussi porter du M, qui va être un peu court. Rip Curl a donc prévu un large choix en matière de sizing : S, M, MS, MT, L, LS, LT, XL et XXL. Traduction : la marque prend en compte votre corpulence mais aussi votre longueur de jambes et de bras. Du coup la taille MT est parfaitement adaptée à ma morphologie : plutôt grand et pas bien épais.

guide tailles combinaison surf

Le « chest zip » et son étanchéité : la fermeture au niveau du thorax et non pas au niveau du dos est je trouve un grand changement. Déjà pour enfiler la combi c’est super simple, mais cela limite en plus les entrées d’eau et on est vraiment au chaud. C’est bien simple, j’ai eu l’impression de surfer au sec et au chaud dans une eau à 13°.

Le « stretch » : grâce à sa technology E4 la combi est plutôt souple et son élasticité permet une rame facile.

Le prix : si j’ai choisi cette combi c’est aussi et surtout pour son prix par rapport à la concurrence. Pour une 5/3 comptez 220 euros, ce qui est un très bon rapport qualité prix.

Les moins :

Le choix des couleurs : bon moi je m’en tape je voulais du noir classique passe-partout. Mais c’est vrai qu’on regrette un peu que le modèle n’existe pas dans des couleurs un peu plus funky, plus fun.

Pas de poches pour les clèfs : ce qui peut être relou pour certains.

L’impact écologique : clairement d’un point de vue écologique ce n’est pas le top. Le néoprène nécessite de nombreuses transformations à en rendre fou Nicolas Hulot, ce qui a un impact sur notre planète. De ce coté, une marque comme Patagonia avec ses dernières combis à bases de granules naturelles sont beaucoup plus respectueuses de l’environnement.

Patagonia combinaisonBilan ?

Clairement un bon rapport qualité prix pour celui qui ne veut pas se ruiner mais qui ne veut pas non plus sacrifier la qualité. Sa technologie E4 apporte une bonne élasticité ce qui facilite la rame et le take-off. Elle est aussi super étanche et bien taillée. Maintenant à voir dans le temps sa durée de vie. Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser en commentaire et pour ne pas rater le prochain test suivez le blog sur Facebook.

Pour faire le bon choix avant de claquer 300 balles retrouvez aussi mon article « 6 conseils pour choisir sa combinaison de surf » .

combinaison Dawn Patrol

2 Comment

  1. Bastien says:

    Pour la poche de clés, t’en as une dans ton leash, non?

    1. Corentin says:

      Nope !

Les commentaires sont clos.