Surf trip Guadeloupe : préparer son voyage

Si tu as des envies de surf trip en Guadeloupe, voici quelques conseils pour bien préparer ton voyage et pouvoir en profiter à fond une fois sur place : le matos à prévoir, les bonnes adresses de bars et de restau, gérer sa location de voiture, ses tickets de bateaux pour les îles, la liste des écoles de surf de Guadeloupe…

Le matos pour un surf trip en Guadeloupe :

Sac à dos Billabong : indispensable pour partir à l’aventure, il sera bien utile pour mettre ton sandwish et bouteille d’eau (glacée, vu qu’il fait très chaud).

Un guide de voyage : en plus d’avoir les cartes pour se diriger, le guide va te permettre de checker en amont les lieux que tu souhaites visiter. C’est un bon compagnon de voyage pour être sûr de ne rien rater et de manger/dormir dans les bonnes adresses. Tu peux aussi faire comme moi et écrire sur la carte l’emplacement de tous les spots de surf de l’île. J’ai pris le Guide Evasion de la collection Hachette : il est top ! Belles photos, belles cartes, sympa à lire, les bonnes adresses…T’emmerdes pas, prends celui-là !

Casquette Quiksilver : avec une température de 28° tu auras besoin d’un couvre chef.

Boardshort Rip Curl : pas besoin de combi. Amener deux boardshorts n’est pas idiot si tu pars plus d’une semaine.

Lycra Quiksilver : pas parce qu’il fait froid dans l’eau, mais pour se protéger du soleil, voire du reef.

Crème solaire : minimum indice 30, car il n’y a pas que le rhum qui tape là-bas.

Produit anti-moustiques : tu en trouveras sur place et il faudra en mettre avant même de prendre ton 1er ti-punch. Les moustiques de Gwada sont porteurs de virus comme le Zika. A mettre généreusement matin et fin d’après-midi/début de soirée !

Lunettes de soleil : pour flâner sur la plage.

Appareil photo Fujifilm X10 : avec plusieurs cartes mémoires. Tout est beau en Guadeloupe, donc prépare toi à tout prendre en photo.

GoPro Hero 4 Session : les fonds sous-marins sont magnifiques : coraux, poissons de toutes les couleurs, raies, requins, tortues… En mars il n’est pas rare de voir des baleines et orques si tu prends le bateau.

Les shoes : des tongs pour la plage, des petites tennis pour les visites de tous les jours et des bonnes baskets pour faire l’ascension du volcan la Soufrière.

Ta board (?) : moi j’avais la chance de pouvoir emprunter la board d’un pote sur place, mais sache qu’il n’y a pas forcement de loueur au spot qui fonctionnera le jour J…Rien à Port-Louis par exemple, alors que c’est LE spot de l’île quand c’est une houle du nord. Du coup tu pourras pas louer à la journée sauf si tu surfes à Saint-Anne, à St-François, au Moule ou à Bananier. Deux solutions. Soit tu loues ta planche pour la durée de ton séjour pour être libre (environ 20€ la journée et 100€ la semaine). Soit tu apportes ta propre board dans l’avion, c’est à dire payer en plus (sauf si c’est Air France), et s’exposer au risque qu’elle soit abîmée durant le transport. A toi de faire le calcul.

Les meilleurs bars de Guadeloupe

Bien sûr je ne les ai pas tous fait, et libre à chacun d’écrire son propre voyage en les explorant. Mais ceux que je te propose, tu peux y aller les yeux fermés !

Chez Henri – Saint-Louis, Marie-Galante.

Henri est une institution sur l’île de Marie-Galante. Situé à Saint-Louis au nord-ouest de l’île, son bar-restaurant est aussi sa maison. Tout de bois, avec un jardin qui donne directement sur la plage et la mer. Tous les samedis soir Henri invite des groupes qui se donnent en concert, de quoi profiter d’une soirée sur des notes de jazz ou de reggae. D’ailleurs le bar se décrit lui-même comme « résidence d’artistes ».

Le Wok – sur la route au nord de Saint Louis, Marie-Galante

On a été attiré depuis la route par le drapeau breton qui flottait à l’entrée. La patronne nous raconte « je ne sais pas pourquoi mais ce drapeau attire plein de bretons ». On appelle ça du marketing madame. Ce bar-restaurant n’est pas très visible et c’est bien dommage, car le cadre est ouf ! Une fois que tu auras traversé ce restau tout de bois, tu arriveras directement sur la plage avec de petits cabanons en bois qui flottent sur l’eau. J’ai jamais bu une bière dans un cadre aussi magique…J’pense que même une vieille Kro tu peux l’apprécier ici.

Les meilleurs restaurants de Guadeloupe

La cuisine antillaise est riche et savoureuse. Il y a tellement de restaurants que le choix est difficile. Je t’en propose deux, triés parmi tous ceux qu’on a fait. Promis, tu ne seras pas déçu !

La Playa – sur la route de Capesterre, Marie-Galante

Bon on va pas tourner autour du pot, ce restau est un des meilleurs que j’ai fait. C’est aussi une des tables les plus réputées de toute la Guadeloupe. Le chef Jérôme accueille lui-même les clients, dans un décor charmant tout de bois et de guirlandes. Les plats sont des spécialités de la mer, cuisinées façon créole. Niveau tarif ce n’est pas donné, mais la cuisine est copieuse et excellente. Le poêlon Caraïbes est une tuerie : langoustes et ouassous (grosses crevettes d’eau douce) flambées au rhum vieux.

Les Pieds dans l’eau – Grand Bourg, Les Saintes

Pas facile à trouver, la porte d’entrée donne sur la rue près de l’église. L’extérieur ne donne pas forcement envie et pourtant c’est un super endroit : pas cher, de bons cocktails, des plats locaux et le tout avec des tables au bord de l’eau et une vue imprenable sur Les Saintes.

Où dormir sur les îles de Marie-Galante et des Saintes ?

Chez Moco – Grand Bourg, Marie-Galante

Tata Léone t’accueille dans une case créole avec tout le confort nécessaire (cuisine, grand lit, TV…) et la chaleur humaine qui caractérise la Guadeloupe. Elle offre même des fruits de son jardin quand c’est la saison ! La bungalow dispose aussi d’une terrasse qui est bien cool pour l’apéro.

Tu peux réserver sur son site ou sur AirBnB (où les tarifs sont moins élevés).

Chez Gisèle et Philippe – Terre de Haut, Les Saintes

Philippe est un vrai personnage, avec une histoire passionnante. Sous ses airs de Robinson Crusoé, il est né et a toujours vécu sur l’île des Saintes. Comme m’a expliqué sa femme Gisèle, ce marin pécheur « ne quitterait pour rien au monde son île ». Ce couple est très sympa et proposent plusieurs gîtes/logements qu’ils ont construit eux-mêmes près de leur maison. Le truc qui fait la diff ? Un jacuzzi extérieur en bois avec vue sur l’île ! Insultes de tes potes garanties sur Facebook.

Tu peux réserver sur leur site ou sur AirBnB (où c’est possible de réserver qu’une nuit).

Billet bateau Marie-Galante et Les Saintes

Si je parle souvent des îles de Marie-Galante et des Saintes c’est tout simplement parce que c’est magnifique et encore préservé du tourisme de masse. Sur Marie-Galante on a l’impression de vivre un retour à l’essentiel, où la population prend le temps de flâner et de discuter. Sur Les Saintes on retrouve cette ambiance des petites îles, comme Belle-île en Bretagne, où la population locale vit simplement et au rythme de l’océan. Pour s’y rendre tu as deux compagnies maritimes : Express des îles et Val Ferry. Les tarifs sont identiques : 42€ l’A/R entre Pointe-à-Pitre et Marie-Galante et 18€ l’A/R entre Trois-Rivières et Les Saintes.

A savoir : il y a peu de transferts par jour et les retours sont tôt (16h). Du coup pour vraiment en profiter passes au moins une nuit sur place. Surtout qu’après 16h les plages sont désertes car tous les touristes prennent le bateau retour…

Plage du Pain de Sucre, Les Saintes
Plage du Pain de Sucre, Les Saintes

Location de voiture Guadeloupe

Alerte bon plan, je vais te faire économiser (pas mal) d’argent. J’ai loué notre voiture sur le site Carfully.fr qui est un site de mise en relation entre particuliers pour louer des voitures en Martinique et Guadeloupe. C’est très sérieux, le site édite un contrat de location entre le loueur et le préteur pour réaliser un état des lieux complet du véhicule. En cas de problème une assurance (au 1/3) est comprise dans le tarif, ce qui est plutôt rassurant quand on voit comment conduisent les Guadeloupéens ! Si jamais ton loueur te plante au dernier moment, le site s’engage à t’en trouver une immédiatement.  Nous avons loué à un local une Suzuki Swift comme neuve et toute équipée pour 30€/jour. Et encore il y avait des voitures à 19€/jour mais je m’y suis pris trop tard. Chez un loueur pro on est plus aux alentours de 45€/jour minimum. Tu pourras claquer tout cet argent économisé en ti punch. Un conseil : réserves le plus tôt possible pour avoir le meilleur tarif et une caisse disponible dans ta ville de résidence.

Liste des écoles de surf de Guadeloupe :

Si tu as des questions n’hésites pas à m’écrire sur Facebook, Twitter et Instagram.

2 Comment

  1. Marine says:

    Quel pied !
    Je n’ai pas encore eu la chance de voyager (ça ne serait tarder) mais un couple d’amis sont allé surfer en Guadeloupe en Fevrier. Ils ont kiffé !
    Dans le sac de ma pote, 7 maillots de bain et mon maillot 1 pièce en néoprène Roxy.

    (Tu me donnes envie de quitter ma bretagne ^^)

    1. Corentin says:

      C’est vraiment un belle destination, je t’invite à quitter ta Bretagne deux semaines pour aller surfer au soleil en hiver ! 🙂

Les commentaires sont clos.