Festival Vagabonde Art & Surf Bordeaux : 5 raisons d’y aller !

Le Festival Vagabonde est un événement qui célèbre la culture surf sous toutes ses formes : expos de planches, photographies, peintures, sculptures mais aussi littérature, films et musiques…Bref, tout ce qui gravite autour du surf et qui en fait un sport unique avec son propre art de vivre.

Maintenant que je suis sur Bordeaux, l’occasion était bonne de rencontrer les organisateurs de ce festival. C’est donc dans un bar place Pey Berland que j’ai rencontré Lola, membre de l’asso, pour parler de ce festival unique, qui aura lieu du 8 au 12 juin 2016. Que vous soyez surfeurs ou pas, amateurs d’art ou simplement amoureux de l’océan, voici 5 bonnes raisons d’y aller !

Des artistes locaux et internationaux

Tous les artistes présents ont une passion commune : le surf. Ils tirent tous leur inspiration de ce sport et de son rapport à l’océan. Bonne nouvelle, les océans représentent 70% de la planète, et les artistes viennent donc des 4 coins du monde : France, Australie, USA, Allemagne…Pour les artistes français, ils viennent de régions et villes qui vivent de la mer : Bretagne, Biarritz, Anglet, Guéthary, Bordeaux, Ile de Ré, Montpellier…

festival vagabonde bordeaux

Pauline Beugniot, artiste peintre et illustratrice de Bordeaux

Des artistes mondialement connus

John Van Hamersveld. Ça te dit rien ? Pourtant je suis sûr que tu connais une de ses œuvres. C’est lui qui a dessiné l’affiche du mythique film Endless Summer sorti en 1966 ! Faire venir des pointures. Tel est le challenge que l’association se fixe chaque année depuis 3 ans. Cette année l’américain Erik Abel exposera ses œuvres et sera même présent. Connu pour ses peintures colorées, ce natif d’Oregon collabore avec des marques comme Patagonia, Billabong, Reef…Autre américain mondialement connu pour son surf art, Jay Alders, originaire du New Jersey, exposera aussi ses œuvres.

festival vagabonde John Van Hamersvel

John Van Hamersvel

Un festival autofinancé

L’association Culture S, qui est à l’origine du festival, ne touche aucunes subventions publiques. L’argent dégagé pour monter ce projet vient de la buvette sur place, de la tombola, un faible pourcentage sur la vente des œuvres ou encore au travers d’une campagne de financement. D’ailleurs si tu souhaites les soutenir, rdv sur Ulule.

Un lieu plein de charme

Le festival prend place dans la Halle des Chartrons. Ce quartier du centre ville de Bordeaux grouille de bars et de restaurants réputés. C’est aussi le repère des galeries d’art, des épiceries fines, des antiquaires et des « bobos »…Les Halles sont situées sur l’ancienne place du marché des Chartrons, un quartier à la fois historique et populaire.

Vernissage ambiance extérieur - Crédit Camille Llamas

Conférence - Crédit Camille Llamas

Crédit photos Camille Llamas

Une programmation au top

Difficile de montrer au grand public toute l’étendue de la culture surf…Mais ces 4 jours devraient y contribuer. En plus de pouvoir apprécier l’exposition des œuvres et des planches de surf toute la journée, des animations sont prévues chaque soir. Vernissage avec présence des artistes le mercredi soir, festival de courts-métrages le jeudi soir, conférences sur les surfeuses le vendredi soir, cours de Yoga le samedi et dimanche, concerts de musique (payant) le samedi soir…

Pour retrouver le programme complet, rdv sur le site web. Vous pouvez aussi les suivre sur Facebook. Et si jamais vous êtes présents cette année, on se voit sur place !