Le Chili, paradis des surfeurs expérimentés

Lorsque l’on évoque le Chili, pays d’Amérique latine de 755 000 kilomètres carrés qui compte presque 18 millions d’habitants, on a de suite en tête des images de carte postale, avec l’empreinte de la civilisation des Incas, les villages typiques, la plage et la montagne côte à côte.

Image de moins en moins ressemblante à la réalité au fur et à mesure que le pays connaît une forte expansion économique. Pays le plus développé d’Amérique du Sud, vous devez savoir qu’il accueille par exemple de plus en plus d’évènements internationaux. Tout se développe, y compris le surf. Ce décollage, postérieur à celui du Brésil et du Pérou, vous ouvre l’accès à plus de 4 300 kilomètres de plage. Le paradis du surfeur ? Voici quelques-uns des plus beaux spots. 

Situé au Nord du pays dans la province éponyme, région de Tarapaca, Iquique, avec ses 200 00 habitants, regorge de plages très agréables. Sélectionnez bien celle qui vous convient, il y en a avec rochers et d’autres sans. Sa situation géographique lui fait bénéficier de températures plus clémentes. Le nord se rapproche un peu du désert, il y fait chaud quasiment toute l’année. La meilleure saison semble être tout de même l’été, notamment janvier.

Pichelemu reste le point incontournable pour qui veut faire un surf trip digne de ce nom au Chili. Ville de 12 000 habitants située au centre du pays, elle est la capitale de la province Cardenal Caro, elle-même membre de la région O’Higgins. Elle est très prisée des touristes, et notamment des surfeurs. Pourquoi ? Parce qu’elle abrite l’une des plus belles gauches du monde, Punta de Lobos. De nombreuses compétitions y sont d’ailleurs organisées. Comme la ville est située beaucoup plus au sud qu’Iquique, les températures sont moins douces et l’eau beaucoup plus froide. N’oubliez pas votre combinaison. L’ambiance de ce lieu rempli de surfeurs toute l’année est décrite comme fort sympathique.

Concon est le spot à voir car le plus touristique. Commune d’un peu moins de 40 000 habitants, Concon fait partie de la province et région du Valparaiso. C’est l’endroit préféré des locaux chiliens, venus surfer. La plage de la Boca est la plus prisée. L’eau y est également froide (15 degrés au plus). La présence d’une raffinerie de pétrole aux alentours ne la rend pas forcement de la meilleure qualité. Le spot de Reñaca est considéré comme le plus beau, mais il est très protégé par les populations locales.

D’une manière générale, vous vous rendrez compte que la culture de la glisse (le ski est également facilement praticable) n’est pas très développée dans ce pays. Les plages de la partie centrale du pays sont plus touristiques, les coins pour véritables amateurs avertis (et résistants au froid, n’oubliez pas votre combinaison de triathlon) se situent au nord et au sud. Certains spots demandent tout de même une certaine expérience, donc n’hésitez pas à vos renseigner auprès des nombreux surfeurs que vous rencontrerez sur place.